Combattre les syndromes de la ménopause grâce aux huiles essentielles

Combattre les syndromes de la ménopause grâce aux huiles essentielles

Ces conseils d’applications n’ont pas été conçu pour remplacer le diagnostique et les conseils du praticien. En cas de doute sur vos signes et symptômes, la visite d’un médecin s’impose. De plus, il est fortement déconseillé d’abandonner un traitement établi par le médecin pour se soigner exclusivement par les huiles essentielles. L’aromathérapie vient en complément d’un traitement allopathique et ne doit en aucun cas être substitué.

 

Conseil d’application en cas de syndromes de la ménopause

 

sauge sclarée

2 gouttes pures dans une cuillère de miel 2 fois par jour

Bouffées de chaleur:

1 goutte de sauge sclarée diluée dans une huile végétale d’onagre en application sur le plexus solaire les poignets et ou au niveau du ventre

 

Pour aller plus loin

 

SAUGE SCLARÉE – SALVIA SCALREA

L’huile essentielle de sauge sclarée est indispensable pour tous les problèmes liés au cycle féminin, de la puberté à la ménopause. Elle est très efficace en cas de saute d’humeur, fatigue, fragilité émotionnelle, douleur…

Famille botanique: Lamiacées

Partie de la plante utilisée: Sommités fleuris

Origine: France, Hongrie, Russie,Bassin méditerranéen

Contre-indications: Interdite chez les femmes enceintes ( sauf pour aider à l’accouchement) ainsi qu’aux femmes allaitante et aux enfants jusqu’à la puberté. Contre-indiquée en cas de cancer hormono-dépendant ou antécédents de prostate, fibrome Déconseillé chez les adolescents non pubères. Pas d’usage prolongé, prudence chez les femmes car elle a une action hormonale. 

 

Géraldine



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *