Booster vos défenses immunitaires grâce aux huiles essentielles

Booster vos défenses immunitaires grâce aux huiles essentielles

Ces conseils d’applications n’ont pas été conçu pour remplacer le diagnostique et les conseils du praticien. En cas de doute sur vos signes et symptômes, la visite d’un médecin s’impose. De plus, il est fortement déconseillé d’abandonner un traitement établi par le médecin pour se soigner exclusivement par les huiles essentielles. L’aromathérapie vient en complément d’un traitement allopathique et ne doit en aucun cas être substitué.

 

Conseil d’application pour booster vos défenses immunitaires

Thym à linalol + ravintsara+ eucalyptus radié

2 gouttes de ravintsara + 2 gouttes de thym à linalol + 2 gouttes d’eucalyptus radié

 

Pour aller plus loin

THYM A LINALOL – THYMUS VULGARIS

C’est une huile essentielle rare facile à utiliser. Elle n’est pas dermocaustique.

Famille botanique: Lamiacées

Partie de la plante utilisée: Sommité fleuries

Origine: France, Espagne, bassin méditerranéen

Contre-indications: Déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse. Huile essentielle douce pour les enfants et les personnes âgées mais seulement pour un usage cutané, diluée dans une huile végétale. Pas de voie oral avant 7 ans. 

Thym, Été, Herb, Nature, Jardin, Plantes

∗∗∗

RAVINTSARA – CINNAMOMUM CAMPHORA

Famille botanique: Lauracées

Partie de la plante utilisée: Feuilles

Origine: Madagascar

Contre-indications: Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse. Aucune contre-indications aux doses physiologique. Chez les personnes asthmatiques et épileptique peut aussi assécher les muqueuses bronchiques. 

Pendant les épidémies grippales de l’hiver, 6 gouttes en application locale sur la voûte plantaire ou sur le thorax matin et soir vous préserveront contre les agressions virales.

∗∗∗

 

EUCALUPTUS RADIE-EUCALYPTUS RADIATA

Elle agit comme décongestionnant respiratoire et anti-infectieux.

Famille botanique: Myrtacées

Partie de la plante utilisée: Feuilles

Origine: Australie

Contre-indications: Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse, sauf usage cutané et diffusion. Peut être irritante pour les muqueuse et la peau. Utiliser diluée à 50% pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes fragiles. Prudence chez les personnes asthmatiques et épileptique car elle peut assécher les muqueuses bronchique. 

 

 

Géraldine

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *